Défis zéro mégot

« Challenge collecte de mégots »

Vous souhaitez participer au défi 0 mégot ? Rien de plus simple !

1. Venez récupérer une bouteille de 50cl vide et des gants de protection au bureau des animateurs ou apporter vous même une bouteille de 50cl.

2. Une fois la bouteille rempli (environ 200 mégots), l’apporter aux animateurs.

3. Pour chaque bouteille rempli, les animateurs vous offrent un cadeau + un bon pour une consommation offerte à l’ABC !

Objectif 2021 : + 9 000 mégots ramasser (record 2019) !

Suite à cette collecte, les mégots seront envoyés à une entreprise qui les dépolluera et les transformera en matière isolante pour ensuite être utilisé dans l’industrie du bâtiment et dans l’industrie du textile.

L’activité culturelle reprend au Campus !

exposition olivia rolde campus des metiers 37

EXPOSITION D’OLIVIA ROLDE

 

De mi-octobre à mi-novembre à lieu l’exposition de la Tourangelle Olivia ROLDE au Campus des Métiers et de l’Artisanat 37.

Olivia ROLDE, artiste peintre tourangelle de renommée, expose une dizaine de ces œuvres dans le hall du Campus. En 2018, elle devient lauréate du 1er prix de peinture Claire Combes de la Fondation Taylor à Paris.

Ces œuvres serviront de support de travail pour le Groupe 2 CAP PÂTISSERIE 1. La création de leur chef d’œuvre devra s’inspirer des toiles (formes, couleurs, etc.) afin de réaliser des entremets soutenu par leur formateur Thomas BOUILLEAU.

Cette exposition culturelle et pédagogique propose aussi à tous les alternants du Campus une stimulation de leur imaginaire, mais aussi de s’interroger sur les différents liens entre l’art, l’artisanat et l’esthétique du beau.

Rentrée sportive au Campus : ouverture de l’option sport et métiers

sport et métiers

Vivez votre passion pour le sport tout en vous formant à un métier

Cette section s’adresse à tous les apprenants hommes et femmes en CAP de la semaine B.

  • Vous êtes sportifs, licenciés ou non
  • Vous êtes motivés par 4h d’activités sportives par semaine en complément de vos entraînements  (préparation physique, cardio, musculation, nutrition et préparation mentale,…)
  • Vous êtes prêts à vous engager en dehors de vos cours au Campus les lundis de 10h15 à 11h15, mardis et jeudis de 18h à 19h30

Les objectifs de votre formation sport et métiers

  • Apporter une pratique sportive durant votre formation en alternance
  • Développer/maintenir votre physique en fonction de votre spécialité
  • Proposer des séances en complémentarité de votre pratique sportive 
  • Vivre votre passion collectivement dans une option dédiée au sport

 

Pour plus d’informations : Rodrigue Daguenet (Professeur de sport) rdaguenet@cma-cvl.fr

Pré-inscrivez vous dès maintenant

Lancement d’un projet d’envergure pour le Campus

Le Campus des Métiers 37, refait à neuf en 2015, démarre, en cette rentrée 2021, un nouveau grand chantier. Les hébergements de l’établissement comprenant deux bâtiments construits entre 1977 et 1981 vont être entièrement restructurés et un troisième bâtiment va être construit. Financé majoritairement par le Conseil Régional Centre-Val de Loire et piloté par l’architecte Ivars & Ballet, le projet démarrera mi-octobre pour une durée prévisionnelle de 27 mois. Pour ce faire, ce sont 18 entreprises dont 14 Tourangelles qui travailleront sur ces travaux.

restructuration hébergements

Premier chantier conséquent pour Benjamin DÉCHELLE, Directeur du Campus

Benjamin DÉCHELLE nous explique avec enthousiasme les objectifs de cette restructuration.

« Notre Campus se développe et nous devons faire face aux attentes de nos apprenants dont 38% proviennent d’un autre département. Ainsi, l’objectif de ce projet est de mettre à leur disposition des espaces de vie plus modernes, confortables, en favorisant une organisation tournée vers l’autonomie. En effet, les nouveaux hébergements comprendront désormais 270 lits avec des espaces plus optimisés, plus de chambres et de sanitaires individuels et permettront de combler les difficultés de places rencontrées sur certaines semaines de cours.

Ce chantier va aussi permettre à de nouveaux espaces de voir le jour. En effet, un nouveau parking souterrain sera construit sous le nouveau bâtiment. De plus, le Centre de Documentation et de Ressources va être déplacé sous l’hébergement situé au centre du Campus. Enfin, un nouvel espace sera mis à disposition des apprenants qui collaborerons avec le service éducatif pour en décider sa finalité afin de répondre aux attentes du plus grand nombre d’entre eux. »

Un impact de taille pour le service éducatif

Ces nouveaux hébergements faciliteront le quotidien du service éducatif qui va être le plus impacté par cette restructuration.

En effet, Damien Joguet, Responsable du service nous témoigne « D’ici l’année prochaine, nous allons travailler avec les animateurs sur une nouvelle organisation. Cette restructuration va être accompagnée de plusieurs changements pour notre équipe : serrures automatisées avec badges, optimisation de la gestion logistique et de sécurité des chambres… Nous comptons conserver un bâtiment dédié aux mineurs. De plus, comme nous procédons actuellement, aucune chambre ne sera attitrée aux apprentis étant donné qu’ils sont sur site majoritairement une semaine sur trois. Au cours de l’année, les internes créent des affinités et désirent souvent changer de chambre d’une semaine à l’autre.

Nous faisons tout pour nous adapter au maximum à leurs attentes. C’est d’ailleurs pour cette raison que malgré des chambres plus individualisées, notre objectif est de conserver une certaine proximité avec eux, qu’ils se sentent toujours ici comme chez eux tout en les accompagnant vers plus d’autonomie dans leur quotidien. »

restructuration hébergements

Job dating apprentissage alternance

job dating campus des métiers 37

Le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat et les CFA de la Région Centre-Val de Loire organisent un job dating en faveur des jeunes et des employeurs.

Suite à la crise économique liée au Covid-19, de nombreux jeunes n’ont pas eu l’opportunité d’intégrer une entreprise en alternance en cette rentrée 2021, au même titre que certaines entreprises ont des besoins en recrutement pour surmonter l’après-crise.

Après le plan d’aide à l’apprentissage mis en place par l’Etat pour encourager les entreprises à continuer de former des jeunes, nous vous accompagnons aujourd’hui dans votre recherche d’alternance ou d’un alternant, et nous vous invitons à vous inscrire à notre job dating qui aura lieu le 13 Septembre de 15h à 18h.

Lors de ce job dating, vous rencontrerez des entreprises régionales et des futurs alternants motivés à intégrer des formations en Métiers d’Art et du cuirMétiers de BoucheBeauté et Bien-êtreManagement CommerceMécanique Auto-Moto-Cycles.

Candidats, n’oubliez pas de vous munir de votre CV, de votre lettre de motivation et de bien préparer vos entretiens.

COMPLET

Célébrons l’artisanat au féminin

Pour la deuxième année consécutive, CMA France et AG2R La Mondiale récompensent les femmes cheffes d’entreprises, apprenties et collaboratrices à travers le concours « Madame Artisanat ».

Dans ce contexte, Laura Prévot, apprentie en BTS Maintenance des véhicules Automobile en alternance chez Renault Retail Group Tours sud s’est présentée au concours des trophées de l’artisanat. « Au quotidien, j’effectue tous types de réparation sur les véhicules tels que les révisions, les diagnostics et de la grosse mécanique. Depuis toute petite, je souhaitais faire de la mécanique sportive et mon rêve se réalise aujourd’hui grâce à mon entourage et et à l’équipe pédagogique du Campus. En effet, après mon diplôme, je vais effectuer une formation de mécanique sportive au Mans pendant un an » nous témoigne Laura.

laura prévot trophée club des femmes de l'artisanat

Notre apprenante a eu la chance de recevoir le trophée des femmes de l’artisanat dans la catégorie « jeune femme apprentie particulièrement performante dans un métier peu féminisé ». « Le fait d’être une femme dans un métier d’homme a été compliqué au début, notamment pour trouver une entreprise, mais mon intégration s’est faite immédiatement et facilement. Je trouve donc très valorisant et appréciable d’être récompensée par la Chambre de Métiers pour un tel trophée. Je tiens d’ailleurs à remercier mes parents qui ont toujours été présents, qui m’ont poussé à faire ce qui me plaisait et m’en ont donné les moyens » nous dit-elle.

Nous félicitons Laura pour cette belle réussite et nous lui souhaitons un beau parcours professionnel !

Rencontre avec Léa

Pour commencer, que peux-tu nous dire sur ton parcours ?

« Le diplôme que je prépare est le Bachelor Responsable de la Distribution. J’exerce mon alternance dans le groupe Auchan, et plus précisément dans la grande surface située à Ballan-Miré. »

Qu’est-ce qui te plait dans ta formation ? 

« Ce qui me plaît le plus dans ma formation est le fait que les connaissances transmises par nos formateurs nous sont utiles au quotidien. Professionnellement, ceci est donc un avantage car nous avançons d’une façon plus rapide et concrète. Concernant mon métier, plusieurs domaines tels que le management, le travail d’équipe ou le contact client me plaisent. L’autonomie fait également partie des points essentiels qui m’ont permis d’apprécier mes fonctions. »

Quel est ton rôle dans l’entreprise ?

« Pour être honnête, mes missions sont toutes totalement différentes les unes des autres. Grâce à cette diversité, aucun jour ne ressemble à un autre. Depuis maintenant plusieurs années, j’ai à ma charge des fonctions en rapport avec le management, la gestion, mais aussi avec la réalité du terrain. »

20210705_124524
bachelor responsable de la distribution

Quels sont tes projets à venir ?

« Après mon diplôme, je souhaite directement intégrer la vie active en devenant manager d’un secteur frais au sein de la grande distribution. J’aspire également à devenir auto-entrepreneure dans les années qui suivent cette expérience. »

Recommanderais-tu l’alternance ?

« Je recommande l’alternance avec un grand OUI. Celle-ci permet une évolution constante autant sur le point social, professionnel ou personnel. Chacun d’entre nous grandit intérieurement et gagne en maturité grâce  à notre contact quotidien avec des professionnels. Ils nous prouvent et démontrent ainsi qu’il est important de prendre en compte les expériences de tous. »

Suite à ton parcours, conseillerais-tu le Campus ?

« Je recommande le Campus ! C’est effectivement un endroit attrayant qui permet aux jeunes d’être mis en valeur et de se faire connaître dans leur domaine professionnel. Ici, les formateurs et le personnel sont reconnaissants des efforts de leurs apprentis et feront tout pour les pousser à se surpasser afin d’atteindre le sommet de leur cursus. De notre arrivée à l’obtention de notre diplôme, nous ne sommes jamais mis de côté. Le Campus m’a permis d’être là où j’en suis aujourd’hui. »

Rencontre avec Charlotte

Pour commencer, que peux-tu nous dire sur ton parcours ?

« Cela fait maintenant 2 ans que j’ai intégré le BTS Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Social en alternance dans une agence de services d’aide à domicile nommée ADENIOR et située à Tours Nord. »

Qu’est-ce qui te plait dans ta formation ? 

« En ce qui concerne l’apprentissage en entreprise, je pense que rien n’est plus formateur. En effet, cela nous permet d’être confrontés aux aléas du métier et ainsi améliorer nos compétences. Je dirais que l’aspect humain est ce qui me plaît le plus dans mon métier. Le fait d’être au contact des patients, d’être à leur écoute et les accompagner sont des démarches qui me plaisent beaucoup. La partie théorique, elle, nous apprend à mieux appréhender notre public et nos missions. »

Quel est ton rôle dans l’entreprise ?

« J’ai la chance d’avoir un poste polyvalent qui implique une grande diversité de missions. En tant que coordinatrice administrative, j’ai des missions de secrétariat mais aussi de gestion des Ressources Humaines ou de communication. Cela peut donc passer de l’accueil, à l’organisation de visites médicales, à la création de contenu. »

Charlotte BTS SP3S
secteur sanitaire et social

Quels sont tes projets à venir ?

« Après ce BTS, je souhaite poursuivre mes études dans le domaine des Ressources Humaines. C’est pourquoi je me dirige vers une Licence Professionnelle GRH en alternance chez EDF. »

Recommanderais-tu l’alternance ?

« L’alternance me correspond à 100%, c’est une forme d’apprentissage que je peux aujourd’hui recommander. Celle-ci nous apporte une expérience que la théorie, seule, ne peut apporter. Apprendre en entreprise nous conforte ainsi dans l’idée, ou non, que l’on veut exercer ce métier. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que c’est un atout non négligeable pour de futurs employeurs. »

Suite à ton parcours, conseillerais-tu le Campus ?

« Les formateurs et le personnel d’accompagnement ont un objectif commun pour leurs apprenants : leur réussite. L’ensemble de l’équipe pédagogique porte un grand intérêt à l’aboutissement des projets de ses apprentis. Enfin, je pense également avoir été très bien préparée pour mes examens. Mon expérience au sein du Campus aura donc été très enrichissante, autant d’un point de vue théorique, que pratique et humain. »

Rencontre avec Julien

Pour commencer, que peux-tu nous dire sur ton parcours ?

« La formation que je suis actuellement est le Brevet Professionnel Charcutier-Traiteur. Avant d’intégrer celui-ci, j’ai également obtenu un CAP Charcutier-Traiteur. J’effectue aujourd’hui mon alternance dans la charcuterie Goulay, située à Tours (Indre-et-Loire). »

Qu’est-ce qui te plait dans ta formation ? 

« J’aime me sentir utile en faisant quelque chose de mes mains, c’est pourquoi les travaux pratiques sont ce que je préfère dans ce diplôme. J’apprécie tout autant le fait de pouvoir me concentrer exclusivement sur mon travail et mes réalisations, sans avoir la tête ailleurs. N’ayant pas un emploi du temps rempli de cours théoriques, j’améliore mes compétences techniques de jour en jour. »

Quel est ton rôle dans l’entreprise ?

« Au sein de mon entreprise, mon rôle est d’aider mes supérieurs dans toutes les tâches relatives à la création de mets. Ces missions me permettent de pouvoir me préparer à passer mon examen et par la même occasion à transmettre mon savoir aux apprentis en CAP. »

Julien BP Charcutier-traiteur
préparation charcuterie-traiteur

Quels sont tes projets à venir ?

« À la suite de mon Brevet Professionnel, mon ambition première est de chercher une entreprise souhaitant développer ses services liés à la charcuterie. Grâce à cela, j’aspire à devenir chef de brigade et ainsi pouvoir former des apprentis. »

Recommanderais-tu l’alternance ?

« Ici, beaucoup de professionnels sont à nos côtés. Leur présence est d’ailleurs très enrichissante car elle permet d’accéder à une vision entrepreneuriale concrète. L’alternance est donc pour moi une forme d’apprentissage à recommander ! J’apprécie réellement le fait que nous découvrions au quotidien ce qu’est la vie active

Suite à ton parcours, conseillerais-tu le Campus ?

« Le Campus dispose de multiples choix de professions, toutes différentes les unes des autres. Grâce à cette diversité, il permet aux apprentis de saisir un grand nombre d’occasions qui leur sont offertes. En effet, beaucoup de portes nous sont ouvertes. Cela fait de cet établissement un organisme impliqué dans la réussite de ses apprentis. »

Rencontre avec Marie

Pour commencer, que peux-tu nous dire sur ton parcours ?

« A l’heure actuelle, je termine mon BTM Cordonnier que j’ai débuté en 2019. Auparavant, j’ai passé le CAP Podo-Orthésiste au Campus. Cela fait donc 4 années consécutives que j’étudie ici. L’entreprise dans laquelle j’exerce mon apprentissage est la Cordonnerie Gauthier, situé à Bressuire (Deux-Sèvres). »

Qu’est-ce qui te plait dans ta formation ? 

« Ce qui me plaît le plus dans le métier de cordonnier ce sont les réparations, mais j’apprécie aussi beaucoup le contact avec la clientèle. Le fait de travailler de mes mains me correspond en tout point. Enthousiaste d’avoir trouvé ma vocation, j’apprécie aujourd’hui de pouvoir combiner toutes ces activités dans un seul métier !»

Quel est ton rôle dans l’entreprise ?

« Mes missions sont assez nombreuses et totalement différentes. D’un côté, je m’occupe du relationnel avec les clients mais aussi avec les fournisseurs et commerciaux. De l’autre, j’effectue des remises à neuf, et ce sur tous types de chaussures et de maroquinerie. A cela, s’ajoute tout ce qui concerne la facturation. »

marie btm cordonnier
Atelier cordonnerie

Quels sont tes projets à venir ?

« A l’obtention de mon diplôme, je souhaite intégrer le BTS Podo-orthésiste. Très jeune j’ai pu voir les bienfaits que pouvait avoir une paire de chaussures orthopédiques sur une personne de ma famille. J’apprécie aider les gens et je suis curieuse de découvrir la conception d’un appareillage médical, pouvoir améliorer des pathologies…»

Recommanderais-tu l’alternance ?

« Je recommande l’alternance, sans hésiter ! Toutes les composantes de l’apprentissage m’ont énormément apporté dans mes expériences, comme le fait d’échanger avec des professionnels de la chaussure. Cette formation m’a permis de gagner en autonomie et en confiance en moi. En suivant un parcours initial, je ne serais pas là où j’en suis aujourd’hui. »

Suite à ton parcours, conseillerais-tu le Campus ?

« Il y a un large choix de formations au Campus, ce qui permet à tout le monde d’y trouver sa place et il est également très agréable d’y étudier. La ville de Joué-lès-Tours, quant à elle, est très bien desservie pour ceux qui souhaitent effectuer leurs études ici. Le Campus est à recommander milles fois ! »

Rencontre avec Inès

Pour commencer, que peux-tu nous dire sur ton parcours ?

« Actuellement, je suis la formation CQP SPA Manager au Campus en alternance au spa Ô de Sermaize situé à Bois-le-Roi (Seine et Marne). »

Qu’est-ce qui te plait dans ta formation ? 

« Ce qui me plaît le plus dans ma formation, c’est le fait d’apprendre la gestion d’une entreprise et d’une équipe. Cette combinaison me permet d’avoir des responsabilités propres à mon métier. Au fur et à mesure, je me sens de plus en plus confiante pour la suite de mon parcours. Dorénavant, je sais que manager est à ma portée. »

Quel est ton rôle dans l’entreprise ?

« J’effectue différents modelages et soins esthétiques (visage et corps, manucures, pédicures, épilations) mais je m’occupe aussi de la gestion des stocks, de la prise de rendez-vous et même des ouvertures et fermetures du spa. Il m’arrive également de gérer l’accueil téléphonique, d’encaisser des soins ou encore de réaliser le contrôle de la recette en fin de journée. »

portrait inès cqp spa manager
cqp spa manager

Quels sont tes projets à venir ?

« Après mon diplôme, je souhaiterai me former sur de nouvelles techniques de massages et ce à l’étranger. En effet, suivant les régions du monde, les techniques sont variées et il faut ainsi s’adapter à de nouvelles cultures. Mon but est d’acquérir une maîtrise parfaite de ces modelages. »

Recommanderais-tu l’alternance ?

« L’alternance permet de se former tout en étant déjà dans le monde du travail. On met en pratique tout ce que l’on apprend au profit de l’entreprise. Il est également très intéressant d’être au contact de professionnels au quotidien car cela nous donne la possibilité d’entrer dans la vie active tout en continuant la formation.»

Conseillerais-tu le Campus ?

« Le Campus est un très bon lieu d’apprentissage, doté d’une atmosphère chaleureuse. Professionnalisant, il réunit des enseignants toujours à l’écoute de leurs élèves. A chaque nouvelle session, j’ai également disposé d’un accompagnement remarquable. Je le recommande vivement ! »

Rencontre avec James

Pour commencer, que peux-tu nous dire sur ton parcours ?

« Cela fait maintenant 3 ans que j’ai intégré le Bac Professionnel Maintenance des Véhicules. J’effectue mon alternance au garage Billard, une concession Peugeot située à Saint-Pierre-des-Corps (Indre-et-Loire). »

Qu’est-ce qui te plait dans ta formation ? 

« J’aime beaucoup le travail manuel, mais pas seulement. Dans l’automobile, il y a toujours du changement et de l’évolution. Chaque jour est un nouveau défi, rempli de nouveautés. Il m’est d’ailleurs déjà arrivé plusieurs fois de conseiller à mes proches, intéressés par le monde de l’automobile, de venir apprendre au sein du Campus. »

Quel est ton rôle dans l’entreprise ?

« Mes missions sont très nombreuses, il est compliqué de les définir précisément. La plupart du temps, je m’occupe de l’entretien des véhicules mais cela peut varier entre l’embrayage, le diagnostic, et plein d’autres choses. Au moment où l’on a besoin de moi, je dois savoir répondre à tout type de demande. »

james bac pro maintenance des véhicules
atelier mécanique automobile

Quels sont tes projets à venir ?

« A la suite de mon diplôme actuel, j’ai la volonté d’intégrer le Titre Professionnel Technicien Expert Après-Vente Automobile. Effectivement, étant moi-même issu d’un parcours initial, j’ai très vite vu une différence. Alors autant continuer dans un établissement où l’ on apprend plus rapidement ! »

Recommanderais-tu l’alternance ?

« L’alternance nous permet à tous de devenir matures plus rapidement, notamment grâce aux responsabilités qui nous sont attribuées. C’est pourquoi je recommande l’apprentissage. De plus, nous sommes quotidiennement au contact de professionnels du métier : chaque question que l’on pose est accompagnée d’une réponse pertinente. »

Suite à ton parcours, conseillerais-tu le Campus ?

« Le Campus a toujours su répondre à mes attentes, même lors de la période de la Covid durant laquelle j’ai été accompagné. Plus généralement, j’apprécie le fait que l’environnement soit grand et donc qu’il permette une forte mixité. Finalement, je n’en retiens que du positif ! Si je devais refaire mon parcours au Campus de la même manière, je le ferais sans hésiter. »