Formez-vous à des métiers manuels

CONSTRUISONS ENSEMBLE VOTRE AVENIR

Formez-vous en alternance à des métiers manuels de l’artisanat

Venez nous rencontrer le mercredi 6 novembre de 10h00 à 17h00 dans nos locaux pour découvrir les formations que nous proposons pour apprendre un métier. Les apprentis et les formateurs vous accueillerons et vous ferons découvrir nos ateliers et pourrons répondre à l’ensemble de vos questions.

Cordonnier :

Le cordonnier redonne vie aux chaussures mal adaptées, les objets ou les vêtements en cuir. Aussi bien artisan et commerçant, il travaille en atelier à la main et avec des machines et reçoit les clients en boutique. Il peut proposer des services annexes, comme la fabrication de clés, plaques gravées, vente de produits pour chaussure. Le cordonnier est sensible à l’esthétique, il est consciencieux et précis.

Formations possibles au Campus : CAP Cordonnier (2 ans ou 1 an), BTM Cordonnier (2 ans)

Tapissier : 

Le tapissier d’ameublement habille et/ou restaure les sièges, fauteuils et literie à la demande d’un architecte d’intérieur ou directement du client. Il décore murs et fenêtres à l’aide de tissus, rideaux, coussins, têtes de lit… Il peut aussi s’occuper de la pose de moquettes, tapis, stores ou même de tableaux et de miroirs. Il travaille dans les règles de l’art et a une bonne connaissance des styles de mobilier.

 Formations possibles au Campus : CAP Tapissier d’ameublement en siège ou en décor (2 ans ou 1 an), BTM Tapissier décorateur (option garniture ou couture)

Podo-Orthésiste : 

Le podo-orthésiste est un spécialiste de l’appareillage du pied. Son travail permet de faciliter la marche en concevant et en fabriquant des chaussures, des semelles et des prothèses orthopédiques sur mesure à des personnes temporairement ou définitivement handicapées du pied.

Formations possibles au Campus : CAP Podo-Orthésiste (2 ans ou 1 an), BTS Podo-Orthésiste (3 ans)

Horloger : 

L’horloger répare, restaure et vend d’anciennes et récentes pendules, horloges ou montres. Il fabrique avec précision des pièces et règle la chronométrie. Il a le goût pour les beaux objets et est à la fois micro-électricien, mécanicien et électronicien. Ce métier d’art est aussi un métier de précision mécanique.

Formations possibles : CAP Horloger (2 ans ou 1 an), BMA Horloger (2 ans)

Nos formations sont ouvertes pour tous types de publics selon différentes modalités de contrats et diplômes préparés : Contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation, adulte, …

Présentation du CAP Cordonnier

Pour cette nouvelle rentrée nous allons vous faire découvrir la formation de CAP cordonnier, parmi les nombreuses formations que propose le Campus des Métiers et de l’Artisanat de Joué-lès-Tours (37) depuis de nombreuses années.

Qui sont nos CAP Cordonniers du Campus ?

Alice, Elise, Delphine, Chloé, Romain, Mathéo et Florian sont en formation Cordonnerie (CAP 2ème année et CAP 1an) en alternance : sous contrat d’apprentissage, de professionnalisation, ou de stage alterné financé par Pôle Emploi. Cela leur permet de travailler en parallèle de la formation qu’ils suivent au Campus des Métiers et de l’Artisanat de Joué-lès-Tours (37), chez des Artisans, dans des franchises ou dans des cordonneries multiservices ou non.

Ils ont tous des profils bien différents : poursuite d’études après le collège, changement d’orientation professionnel, reconversion professionnelle, … Agés de 15 à 37 ans, ils viennent de toute la France : Saint-Malo, Orléans, Rennes, Châteauroux, Angoulême, Nantes, Limoges, Parthenay…

Pourquoi sont-ils venus se former au Campus ?

Le Campus des Métiers et de l’Artisanat de Joué-lès-Tours (37) est le seul établissement en France à former en cordonnerie en alternance. Du CAP au BTM (Niveau BAC), le CFA leur offre un potentiel d’évolution professionnel dans leur domaine tout en recevant une formation qualifiante ! Nos apprentis sont au Campus dans un cadre idéal pour apprendre leur futur métier avec des équipements de qualité, un grand espace de travail dans leur atelier et un établissement récemment rénové.

Pourquoi devenir cordonnier ?

Ils ont choisi la cordonnerie car c’est un métier qui recrute et où l’on peut facilement se former en alternance, en alliant la théorie et la pratique. Leur envie de travailler dans ce domaine découle pour certains d’une simple curiosité, de stages menés par hasard, et pour d’autres d’une grande passion pour la customisation, ou encore du travail avec les matières comme le cuir.

« C’est un métier très diversifié, au quotidien on s’occupe de la relation et du conseil client, on fabrique, on répare différents produits, ça peut aller de la chaussure, aux clés, en passant par les plaques d’immatriculations » selon nos cordonniers de demain. »

L’alternance : un choix d’avenir !

Selon eux, l’apprentissage de la cordonnerie nécessite une pratique quotidienne, où la formation alternée est indispensable pour être bien formé à ce métier.

Mais est-il si simple de trouver un patron pour se former ? Pour certains, cette recherche a été plus facile que pour d’autres, il faut savoir que la mobilité est un facteur incontournable pour ceux qui désirent se former en cordonnerie.

Une expérience (ou remarquable) admirable pour un métier indémodable (ou admirable) !

  • Artisanat : ils aiment travailler de leurs mains, fabriquer, réaliser des prestations
  • Service : ils aiment être à l’écoute des besoins, conseiller et servir les clients
  • Multitâches : ils sont polyvalents, savent faire plusieurs actions à la fois
  • Minutieux : ils ont le sens du détail, sont rigoureux et appliqués dans leurs tâches

Et après ?

Les débouchés professionnels sont assurés, pourtant, nos alternants entendent parfois « Cordonnier ? Ce métier existe encore ? ».

Oui, c’est une formation où ils bénéficient de plusieurs possibilités à la fin de leur CAP . Certains entreront dans le monde du travail, se spécialiseront dans la botterie, voudront monter ou racheter une cordonnerie, alors que d’autres seront désireux de poursuivre un BTM Cordonnier au Campus.

Si vous souhaitez, comme nos alternants cordonniers, vous former pour apprendre un métier et bénéficier d’une expérience professionnalisante, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du Campus des Métiers et de l’Artisanat qui propose 25 métiers, de différents niveaux (CAP au BAC +3), 100% en alternance !

Les journées découvertes des métiers art et cuir

Découvrez et testez un métier avec des professionnels au Campus des Métiers et de l’Artisanat à Joué-lès-Tours.

Pour découvrir le métier de « Horloger », rendez-vous le Mercredi 20 Mars et le Mercredi 24 Avril.

Pour découvrir le métier de « Cordonnier », rendez-vous le Mercredi 24 Avril.

Pour découvrir le métier « Tapissier », rendez-vous le Mercredi 3 Avril.

Et pour découvrir le métier « Podo-orthésiste », rendez-vous le Mercredi 22 Mai.

Info pratique : accueil de 9h à 9h30, puis la formation sera de 9h30 à 16h30, avec le déjeuner offert.

 

Inscrivez-vous par  téléphone au 02 47 78 47 36 pour le métier que vous souhaitez découvrir.

Campus des métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire

5-7 rue  Joseph Cugnot, 37300 Joué-lès-Tours.

Les journées découvertes des métiers de bouche

metiers de bouche- 2019 affiche

Découvrez et testez un métier avec des professionnels au Campus des Métiers et de l’Artisanat à Joué-lès-Tours.

 

Pour découvrir le métier de « Boucher » , rendez-vous le Mercredi 6 Février de 13h à 17h, et le Mercredi 10 Avril de 9h à 12h30.

Pour découvrir le métier de « Charcutier-Traiteur », rendez-vous le Mercredi 10 Avril de 9h à 12h30 et le Mercredi 24 Avril de 13h30 à 17h.

Pour découvrir le métier « Pâtissier », rendez-vous le Mercredi 6 Février de 13h à 17h et le Mercredi 10 Avril de 9H à 17h.

 

Inscrivez-vous par téléphone au 02 47 78 47 14 pour le métier que vous souhaitez découvrir.

Campus des métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire

5-7 rue  Joseph Cugnot, 37300 Joué-lès-Tours.

Journée portes ouvertes études supérieures

Le Campus des  Métiers et de l’Artisanat ouvre ses portes  le Mercredi  30 Janvier 2019 de 14h à 18h pour vous faire découvrir ses formations en études supérieures.

Le 30 Janvier, apprentis et formateurs vous feront découvrir les études supérieurs que propose le Campus des Métiers et de l’Artisanat 37. Allant du BTS au Bac+3, nous proposons différents secteurs d’activités comme le Commerce, la Beauté et le Bien-être, les Services à la personne, la Mécanique et la Logistique.

Pour ces occasions, nous prévoyons :

– Présentation des formations

– Echange avec les formateurs

– Visite de l’établissement (salles, labos, hébergement…)

– Information sur l’alternance

Toute l’équipe du Campus des Métiers et de l’Artisanat, apprentis et formateurs vous attendent pour vous renseigner.

Sensibilisation à la sécurité routière

Afin de sensibiliser près de 800 apprentis aux comportements routiers, une journée banalisée  « sécurité routière » a été organisée sur le Campus des Métiers et de l’Artisanat, le jeudi 26 avril 2018, à Joué-lès-Tours.

 

Un des objectifs de cette journée fut de permettre aux apprentis de prendre conscience de leurs actes notamment en leur précisant leurs droits et devoirs sur la route (code de la route, infractions, contraventions, …).

Différents ateliers tout au long de la journée ont été mis en place, tels que :

  • Débattre autour de la consommation d’alcool et de stupéfiants par la Brigade Motocycle Urbaine
  • Echanger sur les conduites à risque par la prévention routière
  • Sensibilisation numérique sur les 2 roues par WIMOOV
  • Echanger autour de la vitesse du permis et l’usage du portable
  • Initiation à la conduite d’un deux roues grâce à un simulateur
  • Estimer son taux d’alcoolémie
  • Tester le temps de réaction grâce à un réactiomètre
  • L’intervention des pompiers en cas d’accident
  • Montrer la conduite à tenir lors d’un contrôle routier et radar
  • Simulateur des dangers de la conduite par la MACIF
  • Circuit pour montrer la conduite à tenir sur un deux roues
  • Démontrer et débattre sur le traumatisme crânien et les conséquences d’un accident par l’équipe Mobile Bel Air
  • La prise de risques routiers « Qu’est-ce que je gagne ? Qu’est-ce que je perds ? »

Tester vos 80 ans avec l’Adhap Services Tours

Mercredi 25 avril, le centre Adhap Services de Tours, dirigé par Michel Dupré, a initié une démarche de sensibilisation auprès des apprentis en Mention Complémentaire Aide à Domicile grâce à la combinaison – simulateur de vieillissement. L’occasion pour les élèves de se « glisser » dans la peau d’une personne âgée en moins de 5 minutes.

Une démarche novatrice de sensibilisation

En endossant cette combinaison – simulateur de vieillissement, les apprentis se mettent dans la peau des personnes fragilisées qu’ils accompagnent. Troubles musculaires et squelettiques, mais aussi visuels et auditifs liés au vieillissement ou à une maladie handicapante, ce matériel didactique leur fait vivre une expérience unique, extrêmement saisissante. Cette méthode de sensibilisation au quotidien des personnes dépendantes a pour finalité de faire prendre conscience aux personnes valides des difficultés rencontrées par les plus âgés. C’est d’autant plus important quand on doit exercer auprès de cette population.

Qui ne s’est jamais entendu dire « vous ne pouvez pas comprendre ce que je ressens, vous ne l’avez jamais vécu… » ?

En effet, pour Emilie Marquet, infirmière coordinatrice du centre, « lorsque l’on a endossé cette combinaison, on appréhende avec son propre ressenti ce que vivent les personnes en perte d’autonomie au quotidien. C’est indéniable, on ressort de cette expérience avec un autre regard sur la dépendance et surtout avec une empathie accrue ».

 

 

Exposition « COULEUR » d’Isabelle Quéré

Du 28 novembre au 15 décembre 2017 a  lieu l’exposition »COULEUR » de l’artiste Isabelle Quéré au Campus des Métiers et de l’Artisanat 37.

Isabelle Quéré,  issue d’un cursus universitaire d’études d’arts plastiques, a  exposé pour la première fois en 1998 et continue à se renouveler. Elle s’intéresse à la fois aux collages, aux effets de matières, aux formes, aux graphismes, à la calligraphie gestuelle et expressive et affirme un intérêt particulier pour les couleurs.

Adepte de la série et du mélange des genres, ses peintures récentes font référence au street-art, à l’architecture urbaine, à l’Asie, à l’Australie, mais aussi sont un clin d’œil aux Nanas de Nikki de Saint Phalle et à ses élèves de l’atelier Izen’art. Elle propose des ateliers d’Art & Bien-Etre, ainsi que des rencontres sophro-créatives en partenariat avec un sophrologue.

Pour plus d’informations : www.campusaloeuvre.fr

Jessy Barrault : Meilleur Apprenti de France Charcutier-Traiteur

Jessy Barrault

En CAP 2ème année Charcutier Préparation Traiteur, Jessy Barrault apprenti au Campus des Métiers et de l’Artisanat 37 est arrivé au niveau national du concours du Meilleur Apprenti de France.

« Très jeune, j’ai toujours voulu être Charcutier-Traiteur, car j’ai la chance d’avoir ma famille dans le métier. Le concours m’a permis de me mesurer aux autres et de me motiver pour poursuivre vers un CAP Pâtissier » : confie Jessy Barrault.

D’ailleurs, son formateur de pratique, Jonathan Reneaume, a aussi accompagné son apprenti jusqu’au bout, ayant lui-même vécu la pression des concours et la gestion du stress.

44e Olympiades des Métiers !

Olympiades des métiers

Parmi 45 jeunes, l’apprenti, Quentin PETIT, en 1ière année BTS Maintenance des Véhicules, est sélectionné au niveau de la Région Centre-Val de Loire pour les 44e Olympiades des Métiers. Il défendra les couleurs de la Région lors des finales nationales, à Bordeaux, du 9 au 11 mars 2017.