CAP Boucher

Conditions d’accès (niveau minimum requis)

Aucun pré-requis

Alternance (rythme)

Sur 2 ans (34 semaines en entreprise et 13 semaines au Campus par an).

Activités professionnelles

Dans les boucheries artisanales et les grandes surfaces :

  • Transformer des morceaux issus de la découpe des carcasses et des différentes coupes des espèces (bovins, caprins, volailles…..)
  • Apprendre les techniques de désossage, de séparation, de parage et de ficelage
  • Préparer des produits tripiers
  • Entretenir les matériaux
  • Identifier les règles d’hygiène et de sécurité
  • Valoriser le produit : Exposer et décorer les viandes
  • Conseiller les clients

Qualités requises

Pour être à l’aise dans le métier de Boucher, il est recommandé de :

  • Etre  manuel
  • Etre rigoureux
  • Aimer la qualité
  • Etre créatif
  • Etre rigoureux sur les conditions d’hygiène et de sécurité
  • Savoir travailler debout et dans le froid
  • Apprécier le travail en équipe
  • Savoir compter et gérer
  • Avoir une aisance relationnelle pour développer le contact avec la clientèle

Modules de formation

  • Travaux pratiques en laboratoire sur les espèces courantes
  • Connaissances technologiques
  • Sciences appliquées à l’alimentation
  • Prévention/Santé/Environnement
  • Connaissance économique, juridique et sociale de l’entreprise
  • Français/histoire-géographie
  • Mathématiques/sciences physiques et chimie
  • Education Physique et Sportive

Perspectives d’emploi

L’artisan Boucher peut travailler sous statut d’indépendant ou de salarié, dans différents types d’établissements :

  • Boucherie artisanale
  • Abattoirs
  • Entreprises industrielles ou semi-industrielles de travail des viandes (ateliers de transformation de la viande et/ou de conditionnement)
  • Grande distribution : hypermarché, supermarché…

Sur les marchés, foires et expositions…

Poursuite d’étude au Campus

Vers un BP Boucher, voire ajouter une double compétence en s’orientant vers un CAP  Charcutier – Préparation Traiteur.