CAP Boucher

Conditions d’accès (niveau minimum requis)

De 15(1) à 25 ans ou plus(2)

(1) Les jeunes de moins de 15 ans ayant achevé le premier cycle de l’enseignement secondaire (fin de 3e) comme stagiaire de la formation professionnelle, sous statut scolaire, dans un lycée professionnel ou dans un centre de formation d’apprentis, peuvent entrer en apprentissage dès lors qu’ils ont atteint l’âge de 15 ans et un jour.
(2) Depuis la loi du 8 août 2016, l’apprentissage est ouvert jusqu’à l’âge de 30 ans. Projet ouvert à  quelques régions, dont la région Centre-Val  de Loire.

Alternance (rythme)

Sur 2 ans (34 semaines en entreprise et 13 semaines au Campus par an).

Activités professionnelles

Dans les boucheries artisanales et les grandes surfaces :

  • Transformer des morceaux issus de la découpe des carcasses et des différentes coupes des espèces (bovins, caprins, volailles…..)
  • Apprendre les techniques de désossage, de séparation, de parage et de ficelage
  • Préparer des produits tripiers
  • Entretenir les matériaux
  • Identifier les règles d’hygiène et de sécurité
  • Valoriser le produit : Exposer et décorer les viandes
  • Conseiller les clients

Qualités requises

Pour être à l’aise dans le métier de Boucher, il est recommandé de :

  • Etre  manuel
  • Etre rigoureux
  • Aimer la qualité
  • Etre créatif
  • Etre rigoureux sur les conditions d’hygiène et de sécurité
  • Savoir travailler debout et dans le froid
  • Apprécier le travail en équipe
  • Savoir compter et gérer
  • Avoir une aisance relationnelle pour développer le contact avec la clientèle

Modules de formation

  • Travaux pratiques en laboratoire sur les espèces courantes
  • Connaissances technologiques
  • Sciences appliquées à l’alimentation
  • Prévention/Santé/Environnement
  • Connaissance économique, juridique et sociale de l’entreprise
  • Français/histoire-géographie
  • Mathématiques/sciences physiques et chimie
  • Education Physique et Sportive

Perspectives d’emploi

L’artisan Boucher peut travailler sous statut d’indépendant ou de salarié, dans différents types d’établissements :

  • Boucherie artisanale
  • Abattoirs
  • Entreprises industrielles ou semi-industrielles de travail des viandes (ateliers de transformation de la viande et/ou de conditionnement)
  • Grande distribution : hypermarché, supermarché…

Sur les marchés, foires et expositions…

Poursuite d’étude au Campus

Vers un BP Boucher, voire ajouter une double compétence en s’orientant vers un CAP  Charcutier – Préparation Traiteur.