PARCOURS D’UN ANCIEN APPRENTI DEVENU CHAMPION D’AMÉRIQUE DU NORD

L’apprentissage : Voie de réussite professionnelle

Kévin Clémenceau, Tourangeaux d’origine, a été bercé dans la pâtisserie depuis son plus jeune âge grâce à l’entreprise familiale de son père. Il s’est lancé dans l’apprentissage de ce métier en 2006.

Au campus des Métiers, il a mené un parcours très complet : CAP Pâtissier, Mention complémentaire traiteur où il a été major de promotion, puis CAP Chocolatier confiseur pour enfin pouvoir suivre le BTM Pâtissier où il a pu approfondir ses bases afin de se perfectionner dans ce métier.

D’années en années, Kévin a su apprécier la pâtisserie différemment et surtout grâce au fait de l’avoir acquise par le biais de l’apprentissage. En effet, pendant ses 6 années au Campus des Métiers, il a appris et grandis dans l’entreprise familiale où il était plongé dans la réalité du monde professionnel. Il décrit son parcours en apprentissage comme une véritable expérience de vie, tant personnelle que professionnelle.

La pâtisserie-chocolaterie : une passion qui dépasse les frontières

Après quelques années en tant que pâtissier-chocolatier en France, Kévin Clémenceau a eu envie de voir plus loin dans sa carrière professionnelle. C’est ainsi qu’il est parti vivre son expérience aux USA. Depuis juin 2016, le jeune pâtissier plein d’ambition travaille en tant que sous-chef pâtissier-chocolatier dans un restaurant Français de Los Angeles, « Pitchoun Bakery ». Ce choix a été porté par son envie de vivre pleinement différentes expériences humaines et professionnelles. Il s’est très vite rendu compte de l’ouverture culturelle qu’apporte la vie à l’étranger surtout dans une mégalopole cosmopolite comme Los Angeles.

Il profite depuis maintenant 4 ans d’une expérience riche en culture, mais aussi dans son travail en termes de management, de lois et de rythme de travail. Ces différences avec la France lui permettent de découvrir d’autres techniques, diverses façons de travailler et s’organiser et lui apportent une nouveauté en permanence.

Aujourd’hui et depuis 2019, Kévin s’épanouie pleinement en assistant Kriss Harvey, Chef de grande renommée, dans sa chocolaterie à Beverly Hills  « And Sons Chocolatiers », où il peut, en plus, apprendre l’anglais couramment à travers sa profession.

Champion d’Amérique du Nord : de la persévérance au succès

Kévin Clémenceau est un très grand compétiteur. On se souvient du prix « pièces artistiques » qu’il avait remporté lors d’un concours au Salon du chocolat à Tours en 2011 lors de ses années d’apprentissage.

Et cette motivation ne l’a pas quitté depuis toutes ses années, puisqu’il s’est lancé récemment dans le concours international C3 Valrhona, encadré par un jury d’exception dont Pierre Herme, Lincoln Carson, Kamel Guechida, Kelly Fields, Patrice Demers, Ghaya Oliveira, Belinda Leong, Mina Pizarro.

Après avoir été sélectionné parmi 38 candidats pour les demi-finales, il a concouru pendant 5h devant une scène ouverte au public à Brooklyn sur 12 desserts à l’assiette identique, 30 petits fours, dont le thème était le chocolat au lait Bahibé 46% de Valrhona.

En quelques mots, Kévin décrit cette expérience comme unique, rythmée par des échecs, de la persévérance, des doutes, beaucoup de préparation et de travail. Notre champion en titre d’Amérique du Nord va, d’ici quelques mois, représenter son pays lors de la finale internationale à Singapour.

Un modèle de réussite pour les jeunes apprentis

Kévin souhaite véhiculer que l’investissement personnel est la clé de la réussite et conseille aux apprentis d’aujourd’hui de se rendre compte de la chance qu’ils ont de pouvoir apprendre un métier artisanal en France. Il souligne « Profitez-en, soyez curieux et attentifs aux détails. Échouez encore et encore jusqu’à ce que la persévérance paye et surtout n’attendez pas que les choses viennent à vous, allez chercher votre réussite quelle qu’elle soit ».