Aide exceptionnelle pour recruter un alternant

En 2019, la France comptait 491 000 apprentis, soit une hausse de + 16% par rapport à 2018. Pour encourager et inciter les entreprises à continuer à recruter des salariés en contrat d’apprentissage malgré le contexte économique difficile, le gouvernement prend des mesures de relance de l’apprentissage.

Entreprises : des aides financières exceptionnelles  en 2020, pour relancer l’apprentissage dans le plan #1jeune1solution

5 000 € pour les apprentis mineurs et 8 000 € pour les apprentis majeurs

Cette aide s’applique pour tous les apprentis préparant un diplôme de niveau master (niveau 7) ou inférieur dont le contrat est conclu entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

→ À noter : cette aide est aussi valable pour les jeunes de moins de 30 ans en contrat de professionnalisation.

Avec cette aide, le salaire des apprentis de moins de 21 ans embauchés en apprentissage est intégralement financé. Au-delà de 21 ans et jusqu’à 25 ans révolus, le reste à charge pour l’entreprise est d’environ 150 € par mois. Pour les entreprises : une aide qui couvre 80 % à 100 % du salaire de l’alternant la première année de moins de 26 ans.

Pour quelles entreprises ?
Toutes les entreprises qui recrutent un apprenti de niveau master maximum entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 peuvent bénéficier de cette aide, sous conditions pour les entreprises de plus de 250 salariés.

→ À noter : cette aide exceptionnelle se substitue à l’aide unique, dont bénéficient les entreprises de moins de 250 salariés embauchant un apprenti de niveau CAP à Bac (Bac +2 pour l’Outre-mer) dont le plafond est fixé à 4 125 €, pour la première année de contrat. L’aide unique reprend ensuite pour les années suivantes du contrat.

Une aide accessible facilement avec des démarches simplifiées

→ Elle se déclenche automatiquement lors du dépôt du contrat :
L’aide exceptionnelle du plan de relance de l’apprentissage 2020 se substitue à l’aide unique pour la première année de contrat. Elle sera attribuée de la même façon : il suffit de déposer le contrat d’apprentissage auprès de l’opérateur de compétences (OPCO). Sous conditions pour les entreprises de plus de 250 salariés.

→ Un versement mensuel permettant de réduire vos frais :
L’aide est versée mensuellement, avant le paiement du salaire à l’apprenti.

 

 

Source : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/guide-relance-cfa.pdf