Mention Complémentaire Aide à Domicile

Une apprentie divertie une personne agée

Le métier

Assistance auprès de familles, de personnes âgées ou handicapées vivant en logement privé, individuel ou collectif : Diplôme d’Etat équivalent  à celui d’Auxiliaire de vie sociale

  • Gestion et réalisation des activités de la vie quotidienne.
  • Accompagnement et aide à la personne dans les activités de la vie quotidienne et dans le maintien de l’autonomie.
  • Accompagnement et aide à la personne dans la vie relationnelle et sociale.

Interview d’Elodie Hamet, formatrice, en direct des Artisanales de Chartres (Radio Intensité).

Conditions d’accès (niveau minimum requis)

Avoir entre 18 à 30 ans pour être éligible à l’apprentissage
Avoir le permis B
Etre détenteur d’un diplôme au minimum de niveau 5

Dans quelle entreprise ?

Associations d’aide et de maintien à domicile, Collectivités territoriales, Employeurs particuliers, Organismes et services concourant au maintien à domicile.

Alternance (rythme)

Sur 1 an (12 semaines en entreprise et 11 semaines au Campus).

Activités professionnelles

  • Savoir diagnostiquer une situation: repérage des besoins, des attentes, et des potentialités des personnes ; évaluation des ressources et des contraintes des situations ; recueil des consignes à respecter ; identification des tâches prioritaires à effectuer ; repérage des limites de compétences et identification des personnes à solliciter.
  • Communiquer: prise de contact avec la personne et son entourage ; écoute, dialogue, négociation avec la personne, la famille ; sécurisation de la personne, participation au soutien psychologique (…) ; relations avec les autres partenaires intervenant à domicile ; transmission d’informations (…).
  • Maintenir et restaurer l’autonomie : stimulation des fonctions intellectuelles, sensorielles et motrices par les activités de vie quotidienne ; aide au repérage temporel et spatial ; stimulation des relations sociales).
  • Accompagner la personne dans les actes de la vie quotidienne : participation à l’élaboration et/ou la réalisation de repas équilibrés et conformes aux régimes prescrits, service des repas ; veille, si nécessaire, à la prise de médicaments selon les indications médicales ; aide aux activités de loisirs et de la vie sociale, à la mobilisation, aux déplacements et à l’installation de la personne, au retrait et à la mise en place d’appareillages, aux soins d’hygiène et de confort, à l’habillage et au déshabillage, aux fonctions d’élimination .
  • Entretenir et aménager le cadre de vie : entretien courant du linge, des vêtements, du logement (…).
  • Organiser et gérer : gestion des produits courants, du budget alloué pour les achats, aide au classement des documents familiaux et aux démarches administratives.
  • Gérer la qualité : évaluation de la qualité de l’action ; réajustement de l’action ; participation aux actions qualité, administratifs, médico-sociaux, techniques (…)

Qualités requises

  • Etre autonome
  • Capacité d’adaptation à des publics différents (âge, degré d’autonomie, situation matérielle)
  • Avoir de grandes qualités relationnelles
  • Capacité d’analyse et d’initiative face à des situations à risque
  • Le sens des responsabilités
  • Etre conscient des limites de compétences tout en respectant les règles de discrétion professionnelle et d’identité culturelle des personnes.

Perspectives d’emploi

  • Auxiliaire de vie
  • Aide-ménagère
  • Travailleur familial